Processus de traiment des déchets

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Collection

Le premier cycle de vie des ordures naît de leur collecte et de leur mise à la décharge. Ce processus peut être réalisé par chaque municipalité par le biais d’une entreprise publique ou privée (concession).

Selon le degré de développement, le citoyen collabore à ce processus en sélectionnant le type de déchets et en les séparant de leur origine au moyen de conteneurs spécifiques en verre, carton, piles, etc. que l’on trouve dans les rues de nombreuses villes.

Dans de nombreux autres pays disposant de moins de ressources, les DMS ne sont pas sélectionnés et sont acheminés vers des décharges publiques, où seul un pourcentage des déchets est traité et où la valorisation de ces déchets atteint rarement 10%.

Séparation et Triage

Une fois que les camions entrent dans la décharge chargés de Déchets Solides Urbains (DSU), la première étape consiste à organiser la sélection des déchets de manière à séparer les matériaux à traiter dans l’usine.

De cette façon, les éléments inertes, appelés aussi agrégats de type métallique, sable, pierre, céramique, etc. qui ne peuvent pas être traités par l’usine de REVALUO et qui n’ont pas de pouvoir calorifique sont séparés. Il en va de même pour une grande partie de l’eau contenue dans les déchets.

Parmi les matériaux qui sont récupérés et pour n’en citer que quelques-uns, nous pouvons mettre en évidence les métaux ferreux et autres métaux ayant un prix de vente sur le marché à prendre en compte tels que l’aluminium ou le cuivre, […]

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Hydrolyse

Dans notre système REVALUO, une fois que tous les déchets ont été triés et classés, toute la partie organique passe par un processus d’Hydrolyse où tous les sucres possibles sont extraits. Ces sucres peuvent se trouver dans les DMS (sucres libres), ils peuvent être sous forme d’amidon provenant de déchets alimentaires et ils peuvent être sous forme de cellulose présente dans les emballages, les couches jetables et les petits morceaux de papier et de carton.

Une fois les sucres obtenus, nous sommes en mesure de produire du BioEthanol […]

Pélétisation

Tous les déchets déjà filtrés et broyés passent par un processus de granulation avant d’entrer dans l’installation de Thermolyse. Dans cette étape, les déchets déjà sélectionnés et broyés sont séchés, pressés, comprimés et condensés, produisant de petits granulés de taille et de composition moyennes uniformes, exempts d’air, d’eau et d’humidité.

Selon le degré d’humidité ambiante, ces granulés peuvent subir un processus de séchage avant d’entrer dans l’installation de Thermolyse. Dans ce processus, les pellets entrent dans un séchoir industriel qui est alimenté par la chaleur produite par la plante elle-même, séchant le pellet jusqu’à obtenir un taux d’humidité compris entre 7 et 20%. Si l’humidité est plus élevée (<30%), l’efficacité est plus faible.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Thermolyse

La Thermolyse consiste en la décomposition thermique des déchets au moyen d’une pression et d’une température comprises entre 650°C et 1200°C (chauffage, et non combustion). En l’absence d’oxygène, l’union des molécules contenues dans les déchets solides est rompue, regroupant les atomes des gaz combustibles et des carbones et libérant de l’oxygène.

La Thermolyse a des émissions minimales, bien en dessous de ce qui est indiqué par la réglementation européenne puisque les déchets sont contrôlés et transformés en énergie, évitant ainsi la libération de toxines dans l’atmosphère.

Voici une comparaison avec les indicateurs indicatifs des émissions nocives d’autres technologies […]

Stockage

Avec les DMS, les gaz purifiés et refroidis sont stockés dans un réservoir où ils sont mélangés et homogénéisés, évitant ainsi leur disposition en couches selon leur poids et leur densité, ce qui signifierait que L’hydrogène serait toujours au-dessus et cela poserait un problème.

La fumée de carbone produite ou Biochar (si seule la matière organique a été traitée), est délogée par certains tapis roulants vers un conteneur. Il en va de même pour l’amendement des sols obtenu par le traitement des boues lessivées.

Si l’usine est utilisée pour traiter des pneus, des caoutchoucs ou des plastiques (jamais de PVC), la soute à carburant obtenue est accumulée dans des réservoirs.

Il en va de même pour le BioEthanol.

S’il existe un marché, l’eau distillée produite lors de l’hydrolyse peut être embouteillée.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings. 

Exploitation et traitement

Lors du processus de séparation et de classification, certains produits ayant une valeur économique sur le marché sont récupérés, qui autrement seraient enfouis et oubliés dans la décharge. Pour ne citer que quelques exemples :

– Du papier et du carton qui peuvent être recyclés.

– Les métaux ferreux et autres métaux non ferreux tels que le cuivre et l’aluminium peuvent être fondus et réutilisés.

– Des plastiques spécifiques à recycler.

– Le verre, qui peut être vendu à des usines de fabrication et recyclé, peut être réutilisé dans des usines de plans de travail, de tables d’extérieur ou être pulvérisé et vendu à des usines de peinture pour les panneaux de signalisation horizontale, […]

Site de décharge

Selon la morphologie des déchets, notre système permet de réduire jusqu’à 85 à 90% la quantité de déchets qui aboutissent dans une décharge. Grâce aux différents processus qui font partie de REVALUO, un grand pourcentage du total est séparé et utilisé pour obtenir des produits récupérables:

Triage: métaux. Verre, carton, plastiques spécifiques destinés à être recyclés ou à recevoir une autre utilisation, pneus,…

Hydrolyse: toute la partie organique est utilisée pour obtenir du BioEthanol.

Thermolyse: utilisation d’autres matériaux pour obtenir du gaz de synthèse pour la production d’électricité, de combustible de soute, de fumée de charbon, etc.

Enfin, si l’on veut tirer le meilleur parti de REVALUO, seuls les matériaux inadaptés et arides (terre, sable, gravats de construction, etc.) finissent à la décharge.

Your content goes here. Edit or remove this text inline or in the module Content settings.